Comment s’auto-hypnotiser pour oublier ?

L’hypnose a démontré son efficacité en psychologie et en sophrologie dans la prise en charge de nombreux troubles physiques et somatiques tels que la douleur, les phobies, les addictions et l’anxiété. Elle agit également sur les souvenirs et les émotions pour mettre à distance un événement passé. L’auto-hypnose est donc la meilleure façon de se débarrasser des sentiments négatifs qui découlent d’un passé douloureux. Les croyances et les peurs, vont être remplacées par de nouveaux automatismes pour un présent et un futur davantage épanouis.

Peut-on oublier avec l’auto-hypnose ?

L’hypnose a pour objectif d’accompagner l’individu à affronter ses peurs, à surmonter certains blocages et à s’affranchir de ses souffrances. S’il est aujourd’hui impossible pour l’hypnose d’effacer un événement douloureux ou une personne de la mémoire, elle peut intervenir sur le souvenir en question pour aider une personne à vivre plus sereinement.

Notons que l’hypnose est utilisée en hypnothérapie pour aider le sujet à appréhender ses ressources intérieures afin de les utiliser pour faire face à un trouble ou un mal-être. L’hypnothérapeute utilise l’hypnose Ericksonienne pour guider le patient dans un état de relaxation totale, atteindre le subconscient et en suggérer les changements à effectuer. Le sujet trouve lui-même les solutions à ses problèmes. L’auto-hypnose est régie par le même principe à la différence que le sujet devient son propre hypnotiseur.

Oublier avec l’auto-hypnose, est-ce possible ? Oui, pour apaiser les conséquences liées aux émotions que le vécu a provoqué. L’hypnose a cette particularité de pouvoir changer l’interprétation d’un souvenir et les réponses à celui-ci. En d’autres termes, l’impact émotionnel sera soulagé en changeant sa signification ou en créant des comportements de détachement vis-à-vis de celui-ci. En revanche, l’hypnothérapie ne peut effacer le souvenir en lui-même.

Par exemple, après une séparation, on pourra travailler sur des objectifs précis tels que : « faire le deuil d’une relation », « se libérer de la douleur », « lâcher prise et aller de l’avant ».

Comment se déroule une séance d’auto-hypnose ?

On expérimente l’auto-hypnose à certains moments de notre vie sans vraiment s’en rendre compte. Cette discipline reprend les règles et les techniques utilisées par le praticien en hypnose lors des séances d’hypnose.

La relaxation :

Une bonne préparation est indispensable pour la réussite de la thérapie. Installez-vous confortablement dans un fauteuil. Éteignez votre téléphone et tout ce qui pourrait vous déconcentrer durant la séance. Accompagnez-vous d’une musique douce pour faire le vide dans votre tête. Cette phase proche de la méditation vous permet de prendre conscience de chacune des parties de votre corps.

L’autosuggestion :

Vous devez avoir préalablement déterminé le problème à résoudre. Adressez-vous ensuite à votre inconscient sous forme de messages pour la résolution du problème. Par exemple : « Je veux faire le deuil de cette relation », « Je peux me libérer de cette douleur »

Le changement :

Après les séances d’auto-hypnose, le sujet est capable d’affronter les sensations et les émotions négatives qui découlent de son vécu.

ATBF votre centre de formation professionnelle conjugue théorie et pratique pour vous délivrer tous les outils nécessaires à la prise en charge de l’auto-hypnose.