Comment fonctionne l’hypnose Ericksonienne ?

L’hypnose Ericksonienne se distingue de l’hypnose classique par l’état de conscience modifié qu’elle induit. D’après Milton Erickson, concepteur de la discipline, l’inconscient est le siège de la sagesse et de l’expérience. Les solutions aux problèmes proviennent de lui. L’hypnose Ericksonienne est donc utilisée pour entrer en contact avec l’inconscient afin d’aider le sujet à se libérer de ses blocages et ses automatismes négatifs.

Quels sont les domaines d’intervention de l’hypnose Ericksonienne ?

Faisant partie des thérapies brèves, au même titre que la PNL, cette forme d’hypnose permet d’obtenir des résultats très rapidement. C’est une hypnose thérapeutique qui agit sur la modification de l’état de conscience comme catalyseur dans le traitement des addictions, des phobies, des peurs ou de l’anxiété. Elle est d’une aide précieuse dans la gestion des émotions.

Plébiscitée par la sphère médicale, c’est un recours essentiel pour de nombreuses pathologies qui concernent non seulement le corps mais également le psychisme. Elle aide à composer avec les symptômes d’une maladie tout en intervenant à sa source.

Qui peut pratiquer cette forme d’hypnose ?

Utilisée en hypnothérapie, l’hypnose Ericksonienne est un outil thérapeutique qui permet d’accompagner et de prendre en charge un patient présentant des problèmes d’ordre psychique et psychosomatique.

Le praticien doit avoir reçu une formation théorique et pratique, puis une certification en hypnose Ericksonienne. Une formation adaptée lui permettra non seulement d’acquérir des techniques d’hypnose mais également une base en psychothérapie, nécessaire à sa pratique de l’hypnose. Le praticien en hypnose n’est donc pas nécessairement un professionnel de santé ou impliqué dans la relation d’aide.

Toutefois, outre la maîtrise des techniques hypnotiques, le praticien devra développer certaines qualités humaines afin de prendre en charge plus aisément les séances d’hypnose. Cette forme d’hypnose s’appuyant sur une approche sur-mesure, dédiée aux besoins spécifiques et aux réactions du client, il est indispensable que l’accompagnant soit créatif, patient, d’une grande écoute et bon communicant.

ATBF vous accompagne dans votre formation d’hypnose Ericksonienne grâce à deux modules obligatoires, vous permettant de devenir à la fois technicien et praticien en hypnose Ericksonienne. Vous êtes directement opérationnel pour des séances d’hypnose dès la fin de votre formation.

Comment se déroule une séance d’hypnose Ericksonienne ?

Contrairement à l’hypnotiseur qui privilégie l’approche dirigiste, l’hypnothérapeute travaille de concert avec son patient pour retrouver les ressources enfouies et ainsi mettre en place les changements nécessaires. Le thérapeute convient d’un rendez-vous avec le patient pour recueillir toutes les informations dont il a besoin et pouvoir ainsi adapter l’intervention thérapeutique.

Les étapes suivantes sont proposées à titre d’exemple, chaque séance étant personnalisable :

  • Le patient est invité à s’installer confortablement, généralement dans un fauteuil. Le thérapeute le guide vers la voie de la relaxation totale.

  • Le patient est amené à se focaliser sur un objet, un événement précis ou un souvenir positif.

  • Le thérapeute s’adresse à l’inconscient du patient afin de contacter ses ressources internes par le biais des métaphores hypnotiques.

  • Le thérapeute propose à l’inconscient d’expérimenter ses automatismes positifs dans le quotidien, en prenant en compte le problème concerné. Par exemple : Plus je m’alimente plus subtilement, plus artistiquement, plus sereinement, plus mon corps a la capacité de brûler les graisses (pour une perte de poids).