Comment s’ auto-hypnotiser pour perdre du poids ?

L’état de conscience modifié induit par l’hypnose est un état particulier du cerveau permettant de recourir à l’inconscient pour changer nos habitudes alimentaires. l’hypnothérapeute fait appel aux ressources enfouies de l’inconscient pour instaurer ces nouvelles habitudes. Les changements de comportement alimentaire viendront progressivement, dès lors que la prise de conscience est en marche. L’hypnose permet la prise en charge de nombreux problèmes, dont les kilos en trop. Comment s’y prendre ?

L’auto-hypnose pour la perte de poids, comment ça marche ?

La pratique de l’hypnose en autonomie pour perdre ses kilos en trop est désormais possible avec l’auto-hypnose. Toutefois, la réussite de la méthode requiert de la pratique. D’après les experts, il faudrait au moins 4 séances d’hypnothérapie en cabinet avec un praticien pour que le patient puisse conditionner son corps avant de se lancer en solo.

 

Les séances d’auto-hypnose ont pour objectif d’agir sur les automatismes contrôlés par l’Inconscient pour une meilleure santé du corps et de l’esprit. La méthode est la même qu’en séance d’hypnose sauf qu’ici le patient est son propre hypnothérapeute. Il va se mettre tout seul dans un état de conscience modifiée. Les auto-suggestions vont aider le patient à mettre en place de nouveaux comportements : manger des aliments variés, privilégier une alimentation équilibrée, une nourriture saine, faire du sport… Les auto-suggestions vont aider le patient à atteindre son objectif minceur et à s’affranchir des troubles de comportements alimentaires comme l’anorexie ou la boulimie. 

L’auto-hypnose est une technique sur laquelle la personne peut se reposer pour perdre des kilos en trop et jouir d’une vie plus saine. Les résultats sont visibles dès quelques séances.

Comment se déroule une séance d’auto-hypnose pour maigrir ?

La pratique de l’hypnothérapie dans de nombreuses situations comme l’anxiété ou la gestion des émotions est banalisée. C’est une méthode qui trouve progressivement sa place dans la perte de poids, car le changement de comportement alimentaire n’entraîne pas de frustration. La technique reçoit d’ailleurs des avis positifs de la part du public.

L’induction 

Cette technique a pour objectif d’amener le sujet vers un état de relaxation totale. La personne va faire abstraction de son environnement externe, de ses pensées parasites et se concentrer sur un point ou un objet de la pièce. Le patient peut s’aider d’une musique douce en arrière-plan pour de meilleurs résultats. Bien entendu, certaines personnes y arrivent simplement, sans musique, et ça marche aussi.

 

L’objectif minceur 

Le cerveau est invité à se focaliser sur l’objectif, ici, la perte de poids. L’inconscient tout entier doit être dirigé vers les problèmes à résoudre en fonction de l’objectif minceur. Qu’est-ce-qui est à l’origine de vos problèmes de grignotages, de vos troubles alimentaires ? Est-ce-que vous n’arrivez pas à reconnaître vos sensations de faim et de satiété, à manger sain ou à privilégier une alimentation équilibrée.

 

La mise en place des nouveaux comportements

Le patient est amené à découvrir les portes de guérison ouvertes par son Inconscient. Par exemple, les aliments qu’il souhaite manger plus souvent, les aliments qui lui donnent du dégoût, le type de régime qu’il souhaite respecter, le sport qu’il aimerait pratiquer de manière régulière. La personne est ensuite invitée à visualiser son moi idéal, c’est-à-dire son corps dans son état d’équilibre.